Historique du club :

Le club fut fondé en 1922 et portait alors le nom de Sporting Club Boussu-Bois. Le premier Président du club fut Monsieur Lamy.
En décembre 1926 le club se vit attribuer le matricule n°167. Par la suite, 1934 vit la fondation d'un nouveau club le- Football Club Elougeois- qui se vit attribuer le matricule 2195.
En 1951, le Sporting Club Boussu-Bois  devint le Royal Sporting Club Boussu-Bois
Le 1er Juillet 1982, le Royal Sporting Club Boussu-Bois  et le Football Club Elougeois fusionnent pour donner naissance au  Royal Francs Borains Boussu-Elouges. Monsieur Jean Zarzecki devint le Président et le club conserva le matricule de Boussu-Bois, c'est à dire le n°167.
Le club vécut alors ce qui lui valut sa renommée,à savoir l'accession en 1985 à la demi finale de la coupe de Belgique, qui l'asseya comme club phare du Borinage,en même temps que son installation durable en D3.
Durant l'été 2008,un industriel français, monsieur André Arbonnier, accéda à l'appel des dirigeants pour prendre la présidence du club et lui donner l'influx nécessaire pour rejoindre,plus rapidement que programmé, la D2;ce fut le début de la période "française" du club qui entreprit,tout en gardant son assise régionale,de chercher à la proche frontière,le talent nécessaire pour compléter ses effectifs et atteindre ses buts; la commune de Dour accepta de se joindre aux efforts importants de celle de Boussu pour soutenir le club qui devint  le Royal Boussu Dour Borinage (RBDB).
En mai 2009, le RBDB, se qualifia pour le Tour Final et le remporta contre Woluwé- Zaventem et pour la première fois monta en Division 2 sous la houlette de Michel Wintacq, un "enfant du pays".
La 1ère saison en Division 2 se solda par une très belle 5ème place au classement final. La 2ème saison (2010-2011), saison de confirmation, se termina par une place juste avant les barragistes qui évita au club la relégation.
Lors de la saison 2011-2012, le RBDB vit une saison bien plus tranquille en terminant à la 11ème place du classement de Division2.
En 2012-2013, le club joue les premiers rôles dans cette Division2, le club rêve de montée mais termine à une magnifique 5ème place. Elle est d'autant plus magnifique que, dans les coulisses du club, les premiers soucis arrivent, liés essentiellement à une réglementation mortifère pour la D2. Ceux-ci amènent les dirigeants,dont André Arbonnier  a quitté la présidence, à tout tenter pour sauver le matricule du club;les nombreux contacts pris avec des investisseurs potentiels n'aboutissant pas dans les délais requis,la solution ultime pour sauver le football dans ce club phare,et surtout les quelque 280 jeunes qui fréquentent ses installations,fut prise dans la douleur,mais aussi dans la sagesse
Le matricule 167 est vendu à un groupe dont l'actionnaire majoritaire est le FC Metz et déménage vers Seraing où il devient le Seraing United, club évoluant en P1 Liégeoise.
Un nouveau matricule de Promotion "le 5192" est cédé dans la transaction et le club reprend son appellation de "Royal Francs Borains" et commence sa nouvelle saison de renouveau en Promotion B avec une toute nouvelle direction lors de la saison 2014-2015.

Les différentes étapes du club :